logo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le modèle social français

 

 

 


Nous sommes tous d’accord sur la nécessité de réduire les charges sur les entreprises, qu’elles soient directes ou indirectes, et sur la nécessité de réformer notre modèle social.

 

 

Mais certains voudraient remettre en cause le CDI, comme dans le modèle anglo-saxon où il n’y a pas de contrat de travail sécurisé.D’autres voudraient remettre en cause le SMIC, comme dans le modèle allemand où il n’y a pas de salaire minimum.

 

 

Je pense que ce ne sont pas de bonnes solutions, que les modèles anglo-saxon et allemand génèrent de la précarité, et que les français ne l’accepteraient pas.Par contre, je pense qu’il y a une 3ème voie possible pour sortir du statu quo actuel qui n’est plus viable. Cette troisième voie est de faire renégocier par les partenaires sociaux le CDI, le SMIC et les 35 heures « branche par branche ».

 

 

Ainsi, on conserverait de la sécurité pour les salariés, tout en offrant plus de souplesse aux employeurs.Tandis que sur le plan politique, on exprimerait avec lisibilité ce qu’est une politique centriste par rapport à ce qu’est une politique de droite qui prône des accords « entreprise par entreprise », et par rapport à ce qu’est une politique de gauche qui prône des accords nationaux.

 

 

Je souhaite donc qu’on adopte ce principe de négociations sociales « branche par branche » pour réformer et assouplir notre modèle social.

 

 

Êtes - vous d’accord pour adopter ce principe ?

 

 

 

Philippe Dervaux

Référent du 11ème arrondissement de Paris

 
rveil udi ter.bmp

.....les alters connectés au réel

modems-03.gif
Affiche le nombre de clics des articles : 107152

Traduire



Bibliographie


Animé par Joomla!. Designed by: Free Joomla Theme, web hosting. Valid XHTML and CSS.

bande tapisserie double presse.jpg